Comment créer une société de portage salarial ?

portage salarial

En France, les sociétés de portage deviennent de plus en plus nombreuses. A cause de l’avantage qu’elles offrent aux salariés portés d’être considérés comme entrepreneur et salarié à la fois, plusieurs jeunes diplômés sont sidérés par un tel projet. C’est un secteur en plein essor où vous pourrez investir, en créant votre société de portage salarial. Pour ce faire, il y a des critères et des formalités à remplir.


Quelles sont les conditions à remplir pour créer une société de portage salarial ?


Le portage salarial consiste à mettre en relation contractuelle trois acteurs, à savoir le salarié porté, une entreprise cliente et la société de portage. Il s’agit d’un système où le consultant porté effectue des missions pour son client qu’il gère en toute autonomie, malgré son contrat de travail avec l’entreprise de portage. C’est cette dernière qui gère les formalités administratives liées aux activités de son salarié porté.

Pour créer une société de portage salarial, vous devez vous assurer d’avoir la capacité nécessaire pour prendre en charge plusieurs travailleurs portés. Ainsi, vous allez devoir souscrire une garantie financière qui vous couvrira en cas de défaillance. Vous devez également être sûr de ne faire que le portage salarial parce que l’entreprise que vous allez créer ne pourra exercer dans aucun autre secteur.

En dehors des responsabilités des entreprises classiques, il y a donc plusieurs obligations auxquelles vous devez faire face si vous voulez avoir votre boîte de portage. Avant d’investir dans la création d’une société de portage salarial, vous devez prendre le temps de murir vos réflexions. Il serait judicieux d’associer à votre projet, des experts du domaine.



Quelles sont les formalités à faire pour la création de votre société de portage ?

La mise sur pieds de votre société de portage nécessitera plusieurs étapes. En dehors des formalités classiques de création d’entreprise, il y a des obligations administratives auxquelles vous ferez face lors de la création d’une telle structure.

Les étapes de création d’une entreprise classique

Il vous faudra faire les formalités de création d’une entreprise classique avant d’aboutir à celles qui seront spécifiques à la société de portage salarial. Il s’agit de :

·        La réalisation d’une étude de marché ;

·        L’établissement d’un business plan ;

·        La définition d’une stratégie de communication ;

·        Le choix du statut juridique (SA., SARL, SAS, etc) ;

·        L’enregistrement et l’immatriculation de la société au greffe du tribunal de commerce.

Ce n’est qu’après cette étape que vous pourrez passer à la formalisation de l’entreprise de portage.

Les formalités spécifiques à la création d’une société de portage

En plus des actions précédemment citées, vous devez nécessairement faire d’autres démarches administratives avant de commencer des activités dans votre société de portage salarial. Vous devez formellement déposer par lettre recommandée avec accusé de réception, une déclaration d’activité à l’inspecteur du travail relevant de votre siège social. Elle doit comporter les mentions suivantes :

·        La dénomination, le siège et le statut juridique de la société ;

·        La date de création ;

·        Votre identité complète et celle de vos associés, si vous en avez ;

·        Le nombre (actuel ou envisagé) de travailleurs permanents ;

·        La sphère géographique et professionnelle d’intervention de la société de portage ;

·        Les détails sur l’opération envisagée ; c’est-à-dire la création d’une société de portage salarial.

Aussi, vous devez vous engager à souscrire à une assurance responsabilité civile et professionnelle au nom de votre entreprise et pour le compte de vos salariés portés. Retenez également que vous ne pourrez en aucun cas démarrer légalement les activités de portage tant que l’inspecteur du travail ne vous donne pas l’autorisation d’exercer.

Pourquoi domicilier son entreprise à Paris ?
Quel statut choisir pour lancer seul une entreprise ?